L’astérisque: Votre première arme contre le démarchage publicitaire téléphonique

Avant de râler contre le démarchage publicitaire, le télémarketing et autres indésirables téléphoniques, il faut vous assurer qu’il y ai un astérisque à côté de votre nom dans l’annuaire Swisscom.

En effet, la loi est claire:

Les clients figurant dans un annuaire ont le droit d’y faire mentionner clairement qu’ils ne souhaitent pas recevoir de messages publicitaires de tiers et que les données les concernant ne peuvent pas être communiquées à des fins de prospection publicitaire directe.

Pour obtenir l’astérisque à coté de votre nom, vous pouvez téléphoner à Swisscom au 0848 86 80 86, leur envoyer un fax au 0848 86 80 80, ou modifier votre inscription sur local.ch.

Bien entendu, ça n’empêchera pas des sociétés peu scrupuleuses d’ignorer l’astérisque, mais vous pourrez au moins le leur rappeler, et même menacer des le dénoncer.

Et si les menaces de dénonciation ne vous suffisent pas, passez à la dénonciation elle-même!. Plusieurs organismes ont mis en place des formulaires de plainte dans ce but.

Le Secrétariat d’Etat à l’économie SECO:

http://www.seco.admin.ch/themen/00645/00653/05288/index.html?lang=fr

La Fédération Romande de Consommateurs:

http://www.frc.ch/articles/denoncez-les-pratiques-deloyales/

Hélas, il faut être réaliste: A l’heure actuelle, très peu de sociétés se font mettre à l’amende pour ces pratiqued. Elles sont en effet difficilement identifiables, et n’hésitent pas à changer de nom -et de numéro- pour recommencer leur manège…

 

Vous connaissez d’autres moyens de pression ou de plainte contre ces pratiques douteuses? N’hésitez pas à nous en faire part!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *